Les innovations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les innovations

Message par Hiérarque Stellaire le Ven 11 Nov - 19:48


Autres progrès

Transpondeur 1
Séquence 4






Innovations




L'armement:

Comme vous le savez sans doute, depuis déjà plusieurs centaines d'années, les armes ne tire plus de balle. En effet, cette technologie n'est plus assez évoluée. Il est encore possible de trouver encore de ces "antiquités", mais il ne s'agit plus d'armes fabriquer et vendu par Star Industries. Nous sommes passés par différant type de munitions, le laser, le plasma et même les arcs électrique. Aujourd'hui nous utilisons quelques choses que nous nommons "Impulsion". Pour rappel L’impulsion est le transfert de quantité de mouvement causé par une force F
appliquée durant un intervalle de temps t. Un exemple simple, le billard, quand une boule en touche une autre, elle transmet sa force à celle-ci.


Les dernières armes développées par Star Industries fonctionnent sur le même principe. Chaque arme et dotée d'un module "Pulsar". Lorsque l'on appuie sur la détente de l'arme, le module Pulsar génère une très forte impulsion. C'est impulsion passe ensuite ensuite dans la chambre de l'arme, cela comprime l'impulsion avant de l'expulser. La clé de la puissance de cette arme est la force de l'impulsion et la vitesse de celle-ci. Les armes produites, génère des impulsions de 10 kN (c'est à dire une force d'une tonne) qui sont ensuite expulsés à une vitesse de 10 000 m/sec. Lorsque que l'impulsion rencontre un corps solide, par exemple un corps humain, en plus de le projeté en arrière sur plusieurs mètres, celle-ci provoque une implosion de tous les organes, l'impulsion est aussi capable de broyer le plus solide des alliages. Lors d'un tir, il n'y a aucun recul, en effet le module Pulsar est créé de manière à absorber tout retour de force, permettant à l'utilisateur de l'arme d’exécuter des tirs avec une précision parfaite. Le module est aussi ajustable, permettant de générer une impulsion mortelle ou non. Par exemple, lors des manifestation la SSS ou la SSC utilise des impulsions de 0.2 kN (une force de 20 kg), permettant de neutralisé sans tuer. Lors des affrontement militaire, les armes sont alors réglées sur leur puissance maximale.

Pour ce qui est de l'armement des vaisseaux, nous sommes encore sur une technologie de laser, et de missile. En effet, même si de nombreux test de canon à impulsion ont été réalisé, le module pulsar se révèlait très peu efficace dans le vide, l'impulsion perdait rapidement sa puissance et ne faisait ensuite plus aucun dégât. Le laser, technologie encore sûre de nos jours, à donc été gardé. Il d'ailleurs encore possible de se procurer sur le marché noir, des armes balistiques, où laser. Bien entendu, se type d'arme n'étant plus au goût du jour, elles sont donc interdites.

La médecine:

Il n’y a pas eu que des progrès afin de tuer ou de faire régner la terreur, l’humanité à aussi bien progressé en matière de médecine. En effet, cancers et maladie ont été éradiqué. L’implantation d’un génome de synthèse dans chaque être humain à permis de supprimer tout risque de mauvaise évolution de l’organisme, le génome étant héréditaire il se transmet de génération en génération. Certaines technologies ont même permis de ramener les morts à la vie et d’annuler le vieillissement, permettant ainsi de rendre les hommes “immortels”. Cependant les lois Star Industries on interdite la chose, il y a d’ailleurs était déclaré dans le traité des Droits Humains d’Avril 2203 que “Nous sommes parvenu à améliorer nos conditions de vie, en supprimant ce qui pourrait nous nuire. Cependant, la mort fait partie de notre cycle de vie et d’évolution, en bien comme en mal. Et notre statut d’homme ne nous permet pas de remettre en cause la nature sur ce point.” Les recherches sur ses sujets on d’ailleurs était détruite, et les personnes essayant de travailler sur la question de manière discrète on était… Élimine.


Les progrès ont aussi été fantastique dans le domaine des prothèses, permettant de remplacer
n’importe quelle partie du corps. Le cerveau aussi possède son lot de prothèses capable de réactiver certaines parties, ou de tout simplement les remplacer. Ces “améliorations” ne sont pas là à titre de décoration. Les prothèses ne sont d'ailleurs pas disponible sur le marché, elles sont appliquées uniquement dans le domaine médicale et sous haute surveillance (même si certains se propose à faire ce genre d’opérations de manière illégale). On appelle les gens qui ont subi ces modifications des Cyborgs.

La robotique:

Vous vous doutez bien qu’au vu des progrès en médecine, les progrès en matière de robotique on aussi étaient très important ? Et bien vous avez raison. Afin de nous aider dans la vie de tous les jours, nous avons créé des robots, qui au fil des siècles ont évolué au même titre que nous. Les trois lois de la robotique sont d’ailleurs encore appliqué:

- un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, en restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger
- un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi
- un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

Aujourd’hui le terme de robot est un peu dépassé, nous utilisons plus le terme “Drone”. Les nombreux progrès ont permis d'atteindre des objectifs que jamais l’homme n’aurait pu imaginer atteindre. Cependant, une loi interdit le fait qu’un drone puisse ressembler à un homme. Chaque robot est conçu sur une bas humanoïde, mais aucun d’eux ne possède un visage. Il s’agit d’un vœux du premier président de Star Industries. “Nous possédons notre propre identité, nous sommes dotés d’une conscience, d’une volonté propre à chacun. Cela fait de nous des êtres humains, aucune technologie ne doit utiliser ce qui fait de nous des êtres uniques”. Pour respecter cette volonté, aucune robot de ne doit avoir de ressemblance avec un être humain, pas de visage, ni de trait physique particulier. Ils n’ont pas vraiment de conscience, même si leur programme s’en rapproche, à titre d’exemple aucune drone ne peut avoir une pensée du type “Le travail que je fais est humiliant”.


Voici par exemple les tout derniers modèle de drone proposé par Star Industries. Voici les modèle BKG 15 et BKG 17 (de gauche à droite). Ces drones sont équipés d’une IV (interface vocale) encore différente de TARS, TARSI et GLY. Celle-ci se nomme Den. DEN est un nom générique, car en réalité cette IV est modifiable. Modifiable dans le sens ou n’importe quel utilisateur peut la renommer, ou lui ajouter de nouvelles fonctionnalités. Si vous êtes un AS du codage et que vous êtes un grand nostalgique, vous pouvez très bien inclure à votre “Den” un module de répartie et d’humour et la renommer “Jarvis”. Même si “Den” est très personnalisable, elle est toujours régie par les lois de la robotique, et n’est donc pas capable de se montrer violente, elle sait reconnaître une forme de violence mais n’est aucunement capable de la reproduire. Et si par un tragique hasard, un individu mal intentionné parviendrait à donner la possibilité à une IV de se montrer violente, ses fonctions de sécurité interne feraient qu’elle s’auto-détruise. On peut voir que les seules choses d’humain que possède les drones sont; le fait d’être humanoïde, de posséder 2 bras et une tête. Les drones sont auto-alimenté par leur propre générateurs, d’une certaine façon, leur durée de vie est… Illimitée.

La génétique:

Nous parlions un peu avant d’un génome, ayant permis l'éradication des maladies et autre malformation congénitale. Donc oui, nous avons notre lot de progrès en génétique, bons comme quelques taches sombres…  

Malheureusement, aujourd’hui tout le monde connait le nom du Docteur Evar Ackermann, aduler comme critiquer. Disons qu’il est le premier à avoir expérimenté les modifications génétique sur des êtres humains, cela dans l’espoir créer la prochaine étape de notre évoluation. A cette époque, le génome avait déjà fait une bonne partie du travail de modification génétique. Le CSH (Conseil Stellaire de l’Humanité) avait donné pour ordre de ne plus faire de recherche ou d’expérimentation en génétique, car le génome avait permis d'atteindre des objectifs que jamais nous n’aurions cru possible.  

Evar Ackermann était contre cet ordre, pensant qu’il était possible de faire encore mieux. Il se lança alors dans la manipulation génétique. Ses travaux ont prouvé une chose, manipuler le corps humain est contre nature, et le résultat des expériences l’est tout autant. Les sujets victime des modifications n’avait plus rien d’humain. Lorsque tout à était découvert, Ackermann fut conduit en justice et exécuté, ses travaux détruit et ses “créations”... Disons qu’elles ont été libéré de leur interminable tourmente. Même si une grande partie de l’humanité trouve que ce qu’il a fait est des plus horribles, d’autres pensent qu’il s’agissait là d’un visionnaire, celui qui allait montrer à l'humanité notre ultime évolution. A présent cela remonte à plusieurs siècles. Mais le nom d’Ackermann n’a pas été oublié pour autant. Maintenant tous les travaux concernant la génétique ou tout ce qui peut s’y rapporter et étroitement encadré par le CSH et par Star Industries.


(c) Yogi pour Never Utopia
avatar
Hiérarque Stellaire
Fondateur

Messages : 32
Date d'inscription : 08/11/2013

Module d'informations
Expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Lieu de vie: Secteur Actarus
Fonction: Grand Hiérarque

Voir le profil de l'utilisateur http://star-universe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum